A New Approach to International Labour Disputes and Regional Trade Agreements

Abstract

International trade has facilitated the rapid expansion of economies around the world over the past century, but at what cost? Changing economic paradigms and exposure to international competition has led to the explosion of certain domestic industries and the collapse of others. In advanced economies, these growing pains have drawn the spotlight to a singular concern: jobs. The availability of cheap labour in the developing world and the ease with which it can be accessed has fundamentally altered the market landscape, often in challenging ways for workers. In response, critics of the multilateral trade regime have characterized these changing labour dynamics as a function of a awed approach. A potential route forward through this crisis of identity for trade is to focus on more targeted, regional trade agreements outside of the multi- lateral context. These agreements often include labour provisions intended to strengthen protections for workers in less developed economies, as well as binding dispute resolution mechanisms. This paper explores the potential for these labour provisions to provide a method of incentivizing stronger labour protections through dispute resolution, and why this might be advantageous.

Français

Le commerce international a contribué à l’expansion rapide des économies à travers le monde au cours du siècle dernier, mais à quel prix? Les changements de paradigmes économiques et l’avènement de la concurrence internationale ont mené tantôt à l’explosion, tantôt à l’effondrement des diverses industries. Dans les économies avancées, ces problèmes croissants ont braqué l’attention sur un problème particulier : les emplois. La disponibilité et la facilité d’accès à la main-d’œuvre abordable dans les pays en développement ont profondément bouleversé le paysage du marché, ce qui a souvent fait résulter en des dé s pour les travailleurs. En réponse à cette situation, les opposants du régime commercial multilatéral ont décrit les changements à la dynamique du marché du travail comme étant fonction d’une approche critiquable. Une solution possible à cette crise d’identité du commerce serait de se concentrer sur des accords commerciaux plus ciblés et régionaux, à l’extérieur du cadre du régime multilatéral. Ces accords incluent souvent, d’une part, des dispositions relatives au travail conçues pour renforcer la protection des travailleurs dans les économies moins développées et, d’autre part, des mécanismes contraignants de résolution des différends. Cet article examine le potentiel qu’ont ces dispositions de fournir une méthode visant à encourager la protection accrue des travailleurs par le biais de la résolution des différends, et il montre en quoi cela pourrait être avantageux.

Download the PDF file

PDF Preview